Hardware & High-Tech

Actualité > Divers

Le Wireless USB (WUSB)

Lundi 10 Mai 2004 à 00:01 par Cyrile Delestre - Catégorie Divers

Intel va ne pas tarder à agrandir la famille des Wireless avec le WUSB (Wireless USB), d'ici à fin du premier semestre 2005. L'avantage de cette future interface est sa rapidité de transfert, 480Mbit/s, un taux de transfert théorique équivalant à celui de l'USB 2. Bien supérieur au Bluetooth (1Mbit/s), très faible, mais idéal pour les périphéries telles que les claviers ou souris. À dix mètres, le WUBS ne supportera qu'un débit de 110Mbit/s, mais ceci est encore bien suffisant pour transférer, par exemple, des fichiers vidéo compressés en HD (19,2Mbit/s) et du son en 5.1 (13,8Mbit/s). On peut alors s'imaginer un petit réseau local avec téléviseurs et autres ordinateurs ou appareils…


Pour ce groupe travaillant sur ce projet, sous la tutelle d'Intel, on peut y trouver quelques grosses pointures comme HP, Microsoft, NEC, Philips et Samsung. Très optimistes, ils prévoient pour les années à venir un débit supérieur à 1Gbit/s.
Sur le plan technique, le WUSB ne se différenciera pas de l'USB classique, ainsi permettant, à l'aide d'un adaptateur d'émission et réception, tout appareil équipé en port USB, de pouvoir en profiter. Mais très bientôt, nous allons avoir des appareils équipés en interne de cette technologie et, pour tout système équipé de batterie, où la consommation d'énergie doit être limitée (APN, caméscope numérique…), en dehors de leurs temps de "paroles" leurs récepteurs, émetteurs basculeront en mode veille.
Le WUSB est donc composé de deux parties, la première la couche de traitement et la seconde la couche radio (qui permet la propagation des données). Pour ce dernier Intel a opté pour la norme 802.15.3 UWB, l'Utra Wide Band (très large bande). Le WUSB devrait donc apparaître avec la normalisation de cette norme.


Le problème jusqu'à ce jour des systèmes Wireless est le manque de sécurité. C'est donc avec ambition qu'Intel s'est penché sur le problème.
La sécurité agit sur deux plans. Le premier, les périphériques, le système s'assurera de la volonté de l'utilisateur à connecter un périphérique en lui faisant apparaître une fenêtre de dialogue, demandant à l'utilisateur s'il est en accord avec les périphériques en phase de connexion et lui demandera alors d'entrer un code secret relatif au périphérique utilisé.
Sur un second plan, qui devrait être rejoint prochainement par le Wi-Fi, il s'agira de la protection des donnés pendant un transfert. Afin d'éviter toute interception malheureuse et volontaire des fichiers en transfert vers un utilisateur malveillant, ils seront cryptés par un chiffrement robuste, l'AES (Advanced Ecryption Standard) qui n'a encore jamais été cassé jusqu'à ce jour.
Voilà, tout ceci devrait former ce que sera le WUSB et l'on sait également qu'Intel va tout faire pour que son petit protégé soit l'interface le plus utilisé dans le domaine de transfert de données. Donc à suivre…

Flux RSS

7*8 =

 

 

twitter Facebook

Commentaires

Posté par Maxim' le 10/05/2004 à 16:45

pas mal, pas mal...
là ça devient interressant... pq la dent bleue c t pas supersuper
à suivre donc...

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir écrire un commentaire.

Connectez-vous ou Enregistrez-vous !

 

Copyright © 2002-2020 ADNPC.net & Avadeo - Propriété de leurs auteurs respectifs - Page générée en 0,037s (10) - 24 connectés dont 0 membre

Recherches - Commentaires - Newsletter - Plan du site - A propos - Mentions légales - Contact

Actualité informatique - DLL