Boîtier de salon Silverstone LC20S-M

Test publié le Vendredi 1 Décembre 2006 par CHON666 dans la catégorie Boîtiers. Section Articles. Tags : Boîtier, Silverstone.

 

Introduction

La forte et rapide croissance des « home cinémas » à conduit nos chers PC à envahir nos salons, avec à la clé une seule machine embarquant tous les éléments nécessaires à votre home cinéma (et même plus). C’est dans cette optique que nous vous présentons aujourd’hui le test du boîtier Silverstone LC20S-M… Sous ce nom tout droit sorti de la guerre des étoiles se cache un boîtier au design très sobre et aux fonctionnalités multiples. Quittez votre PC de bureau et dirigez-vous vers le salon… On éteint la lumière; générique !

Les caractéristiques du produit

Constructeur

LC20S-M

Modèle

Silverstone

Type

Boîtier de salon

Dimensions

430*430*170 mm

Poids

7 Kg

Composition

Acier, panneau avant en aluminium 8mm

Baies

- 2*5"1/4 externe (lecteurs / graveurs)
- 1*3"1/2 (lecteurs disquette)
- 6*3"1/2 (disques durs)

Ventilateurs

Aucun ventilateur fourni
Emplacements :
- Avant 2*92mm ou 80mm
- Arrière 2*80mm
- Latéral 1*80mm

Sorties en façade

- 4 ports USB 2.0
- 1 port FireWire (IEEE1394)
- 2 prises audio (casque/micro)

Les petits plus

- Télécommande
- Ecran LCD

Prix

~ 240€

Vous l’avez compris, ce boîtier est destiné à devenir un média center. Ce dossier se présentera en deux parties : la première consistera en un rapide aperçu de la bête avec quelques photos, nous ne nous intéresserons que très peu à ses entrailles, ce côté n’étant pas l’objectif du test, le point central étant l’aspect multimédia, avec l’utilisation que l’on peut en faire, ce qui sera la deuxième partie.

Extérieur

Le boîtier LC20, ici dans sa déclinaison « S » pour silver, présente une belle robe grise, qui sera du plus bel effet avec un amplificateur de salon assorti. Avec le LC20, c’est sobriété et classe assurées, il passera presque inaperçu dans votre salon.

Il se présente par une façade avant, arrondie sur le dessus, tout en aluminium de 5 mm d’épaisseur, barrée d’une bande de plastique, sous laquelle sont dissimulés, à droite, le panneau de sorties et une baie 3"1/2 et à gauche l’afficheur LCD 2*16 caractères.

Les lecteurs optiques se trouvent derrière une porte en aluminium fondue dans la masse de la façade, qui s’ouvre par une simple pression.

Le bouton rond Power est en aluminium brossé. Le logo et la marque Silverstone, en haut à gauche boîtier apparaissent en relief et à droite de l’écran LCD se trouvent 2 LED bleues, une pour l’alimentation, l’autre pour le disque.

Les façades latérales présentent chacune une grille, celle de gauche servant de bouche d’entrée pour l’alimentation, et celle de droite permettant au processeur d’être refroidi par de l’air provenant de l’extérieur du boîtier.

Accessoires

Dans l’emballage du boîtier, on trouve deux choses : le boîtier lui-même (heureusement !) et une petite boîte en carton contenant les quelques accessoires fournis :

- deux grilles de ventilateurs 80mm
- un sachet de vis
- un CD d’installation
- un adaptateur de prise d’alimentation ATX
- la télécommande
- un manuel de montage (en 7 langues dont l’anglais et le français)

Intérieur & Montage

Comme je l’ai précisé dans l’introduction, le coté montage ne sera pas détaillé, seules les observations suite au montage seront présentées. Le manuel de montage, bien que court, est assez efficace.

LES MOINS

Ce boîtier étant destiné à accueillir les cartes mères de format ATX, mais devant respecter des standards adaptables aux salons, l’espace de montage se retrouve assez restreint, il faudra alors être précis au moment de l’insertion de la carte mère dans le boîtier, la marge de manœuvre étant assez faible.

Pour des raisons de place et de facilité de montage, il vaut mieux monter les disques durs dans le rack de gauche (en face de l’alim). Les baies disques durs et lecteurs DVD étant opposées, l’utilisateur doit utiliser deux nappes IDE : une pour le disque dur et une pour le lecteur DVD (le problème ne se pose pas si vous avez des disques SATA).

Lors du raccordement des ports USB de façade à la carte mère, il s’est avéré que les câbles étaient trop courts pour atteindre les prises situées en bas de la carte mère. Si vous tenez à utiliser les prises en façades il faut retirer tous les câbles, puis les repasser par un chemin plus court.

Le LC20S-M est livré avec un adaptateur permettant de le brancher directement à l’écran LCD afin de ne pas à avoir à faire ressortir la prise USB par l’arrière du boîtier pour aller le brancher sur les port externes. Si on utilise cette technique, il faut débrancher un des câbles des prises USB de façade, sacrifiant alors 2 ports. Il faut faire un choix, soit 2 ports USB en façade en moins, soit faire ressorti la prise. Pour ma part, je préfère bénéficier de l’intégralité des ports en façade.

Les diodes bleues en façade s’avèrent très puissantes, et lors du visionnage d’un film dans l’obscurité leur éclat peut être dérangeant. Il suffit de ne pas brancher la diode « power on »… De plus, cette diode est inutile car l’écran LCD s’illumine, ce qui remplace cette diode.

Enfin, il n'y a aucun coussinet anti-vibrations sur les racks de disques durs, et avec un disque dur âgé, les grattements peuvent être dérangeants.

LES PLUS

Le processeur est très bien ventilé, le ventilateur côté droit permet de lui apporter de l’air frais, et les deux ventilateurs arrière évacuent la chaleur de tout le boîtier.

Les grilles latérales sont percées de petits trous, elles jouent le rôle de filtres anti-poussière.

Les deux racks de disques durs bénéficient chacun d’un support de ventilateur 92mm. La qualité de finition rend le boîtier magnifique (à mon goût).

Test

Ce boîtier étant destiné à investir le salon, une configuration orientée multimédia et silence a été installée pour le test :

- Carte mère Epox EP-8KDA3+
- Processeur Turion MT 28 cadencé a 1600MHz (25W)
- Ventirad Scythe (92mm)
- RAM : 512 DDR
- Alimentation LC 420W (12cm)
- ATI radeon 9600XT ViVo
- Lecteur DVD LG
- Disque dur Maxtor 120Go
- Tuner Hauppauge WinTV express
- 3 ventilateurs noiseblocker 80mm (1 en aspiration / 2 en extraction)

Cette configuration étant basé sur un processeur d’ordinateur portable et bien ventilée, la température pendant la diffusion d’un film reste très basse tout en étant silencieuse… La température du processeur était de 37°C une heure après le début du film et celle du boîtier de 26°C dans un salon a 20°C. Toutefois, le test n’a pas été effectué dans un meuble hi fi « clos » auquel cas la température serait supérieure.

Bilan

Un boîtier au design sobre qui s’intègrera parfaitement dans un salon (existe aussi en version noire) tout en restant discret à condition d’y installer une configuration silencieuse. Il souffre encore malgré tout de quelques petits défauts, facilement corrigibles. Le montage est aisé en dépit des quelques problèmes d’intégration rencontrés. Au final Silverstone signe un boîtier magnifique, très sobre et de haute qualité.

Passons maintenant à la partie logiciel et ergonomie…

Fonctions multimédia

LOGICIEL

L’application fournie avec le boitier est iMEDIAN distribuée par SoundGraph, la version utilisée lors du test est la version 4 destinée aux boitiers Silverstone (L’écran en façade ne fonctionnait pas avec la version fournie avec le boitier).

TELECOMMANDE

La télécommande iMON fournie est distribuée par la même société et permet complètement de s’affranchir du clavier et de la souris (pour une utilisation multimédia), nécessitant bien sûr une période d’adaptation.

AFFICHEUR LCD

L’afficheur dispose de fonctions plutôt gadget en plus des « classiques » oscilloscopes et informations sur le médium en cours de lecture, il peut entre autre :
- Interroger vos comptes e-mail pour savoir si vous avez reçu un message
- Afficher la météo des principales villes du monde
- Vous présenter les spécifications de votre machine (version Windows, processeur…)
- Indiquer la capacité restante sur le disque
- Utilisation du réseau
- Vous pouvez même paramétrer le message à afficher lorsque le PC est en veille

Les informations sont affichées sur 2 lignes de 16 caractères, voici un exemple de message affiché quand l’ordinateur est éteint.

Test

La société SoundGraph équipe aussi d’autres marques de boîtiers (Cooler masters, Thermaltake, Zalman…), ce qui montre l’expérience et la notoriété de cette firme.

La prise en main de la télécommande est assez aisée (certains sont particulièrement familiers avec ce genre d’appareil ^^) mais le joystick demande une bonne période d’adaptation, il est assez difficile de déplacer le curseur et de tomber du premier coup sur le bouton souhaité.

Les programmes compatibles sont assez nombreux, et par chance, ce sont des programmes utilisés couramment (pas des applications propriétaires souvent moyennes), en voici une liste non exhaustive :
- WinAMP
- Windows Media Player
- Real Player
- Quick Time
- Musicmatch JukeBox
- Et de manière plus générale toutes les applications (pas forcément multimédia) supportant les raccourcis clavier.

L’écran 2*16 affiche les informations sur les médias en lecture ou un oscilloscope modélisant les variations du son.

Du point de vue du système d’exploitation, seules Windows est officiellement supporté, avec les versions Microsoft Windows 98, ME, 2000, Windows XP et XP Media Center, et la future compatibilité avec Windows Vista. Que les utilisateurs du pingouin se rassurent, des pilotes linux sont disponible par un lien sur le site de Silverstone.

La prise en main de l’application iMEDIAN peut être laborieuse, notamment au niveau de la lecture des fichiers audio : il faut naviguer entre les dossiers pour changer d’album puisqu’il est impossible de gérer les playlists. L’utilisation de l’application reste malgré tout assez simple et intuitive, de plus les fonctions de recherche permettent de trouver les média dans les dossiers choisis, ce qui permet à l’utilisateur de simplement accéder à un dossier de musique particulier.

La fonction de radio web est aussi très pratique puisque plusieurs radios sont enregistrées et classées par genre.

Les médias distants sont aussi accessibles dans le menu « network media ». Il est aussi très agréable de pouvoir accéder aux fonctions du tuner TV dans l’application, la télécommande permettant de « zapper » comme sur une vraie télévision. Le lanceur d’application permet d’afficher un menu d’applications favorites lorsque iMEDIAN n’est pas lancé, afin d’accéder a votre lecteur audio préféré.

Bilan

La prise en main générale est très agréable mais nécessite une période d’adaptation, une fois cette période dépassée, il est très agréable de pouvoir changer de musique, monter le son d’un DVD ou écouter une radio sur internet sans avoir a bouger de son canapé, et sans avoir recours à une souris ou un clavier.

Conclusion

Avec ce boîtier au design sobre et aux nombreuses fonctionnalités, Silverstone s’installe dans votre salon en passant inaperçu, mais en ne laissant personne indifférent, esthétiquement, on aime ou on n’aime pas, mais personnellement j’adore. La prise en main de l’ensemble télécommande / application peut sembler difficile au premier abord, mais après quelques DVD et plusieurs heures de musique, ça ne paraitra plus. L’afficheur en façade est du plus bel effet, surtout en mode oscilloscope, sans être trop « tape à l’œil » ou gadget.

Son prix le réserve malheureusement à une clientèle réduite, on le trouve à l’heure actuelle à 235€ sans alimentation, en comptant ensuite tous les autres composants orientés « silence & multimédia » on atteint vite une somme élevée, surtout pour une machine dédiée au multimédia. A noter qu’il existe une version non « M », c'est-à-dire sans télécommande ni écran au prix de 119€.

Au final, un superbe boîtier, une télécommande complète, et une application intuitive...Que demander de plus ?

Les Plus

Les Moins

- Le design
- La télécommande
- La conception de la ventilation

 

- Le prix…
- Quelques petits soucis lors du montage

 

Notre verdict :

Note : j’aimerai présenter mes excuses à l’entreprise Silverstone, à la team ADNPC, ainsi qu’à tous nos lecteurs pour le retard pris sur ce test, pour des raisons techniques, scolaires et personnelles. Je suis heureux de la confiance que Silverstone nous à accordé en nous permettant de faire ce dossier, et je souhaite les en remercier.

Copyright © 2002-2020 ADNPC.net & Avadeo - Propriété de leurs auteurs respectifs - http://www.adnpc.net