Cooler Master NotePal P1

Test publié le Lundi 11 Décembre 2006 par Julien Thérin dans la catégorie Refroidissement. Section Articles. Tags : Aircooling, Cooler Master, Ordinateur portable, Refroidissement.

 

Introduction & présentation

Depuis déjà quelques années, c’est Intel qui mène la danse dans les PC portables avec sa plateforme Centrino et ses multiples évolutions accompagnée des processeurs Pentium M (dérivés des Pentium III), Core Solo/Duo et Core 2 Duo (architecture Core). Ces deux derniers processeurs ont bien facilité la montée en puissance tout en gardant un niveau de consommation et de dissipation raisonnables ; cependant, avec des cartes graphiques mobiles assez récentes, il arrive que les températures montent assez vite jusqu’à vous donner des bouffées de chaleur lorsque vous avez votre PC portable sur vos genoux.

Ainsi, depuis environ 3 ans, des « notebook coolers » (refroidisseurs pour PC portables) font leur apparition dont le Cooler Master NotePal P1 que nous vous proposons en test aujourd’hui.

Les caractéristiques du produit

Constructeur

Cooler Master

Modèle

NotePal P1

Type

Système de refroidissement pour ordinateur portable

Dimensions

330*160.5*42 mm

Poids

648 grammes

Composition

Aluminium et plastique

Ventilateurs

- 70*70*15 mm
- 1500 trs/min
- 9.5 CFM
- 21 dB

Alimentation

5V via port USB

Les petits plus

2 ports USB dont 1 utilisé pour l'alimentation.

Prix

~ 30€

Lorsque l’on ouvre la boîte, on trouve donc le NotePal P1 dont le but est de mieux refroidir votre PC portable, un câble USB afin de l’alimenter, un support NotePal P1 car c’est la version « with stand » et c’est tout…pas de notice d’utilisation même si, ici, il n’y a rien de compliqué.

Ce NotePal P1 se veut design en forme d’aile courbée et de bonne qualité avec des matériaux de caractère. Le dessus, en aluminium brossé, nous révèle les sorties des deux ventilateurs 70mm alors que le dessous, en plastique, nous en montre les entrées ainsi qu’un rangement pratique pour le câble USB. La finition n’est cependant pas exemplaire lorsque l’on regarde les pads collés qui ne procurent d’ailleurs pas une adhérence parfaite.

L’air sera donc aspiré par le dessous et le derrière de ce notebook cooler puis rejeté sur le dessus vers la base du PC portable mis en place. Ces deux ventilateurs débitent 9.5 CFM pour une rotation de 1500 trs/min et une nuisance sonore de 21dB. Pour actionner la ventilation, il faudra alimenter l’appareil via le câble USB fourni puis appuyer sur le bouton placé sur la tranche du NotePal P1. A noter que celui-ci rend le port utilisé par un second présent à ses côtés.

On finit cette présentation avec le support de ce notebook cooler, bien pratique pour gagner de la place en le mettant de côté.

Place à la pratique

Un peu moins large qu’un 15,4 pouces, ce refroidisseur pour PC portable se fait assez discret avec des dimensions de 330*160.5*42 mm pour un poids de 648 grammes de quoi le ranger facilement dans votre pochette.

L’aspect refroidissement mis de côté, il offre avant tout une bonne assise avec cette inclinaison très pratique pour travailler (traitement de texte, internet, etc…). C’est un confort d’utilisation supplémentaire et ce même sur les genoux assit tranquillement sur votre canapé devant la télévision… De plus, le fait de ne plus être en contact direct avec le portable est très agréable surtout pour vos petites cuisses pas très aptes à dissiper. A noter, chers messieurs, que les grosses chaleurs vers vos parties génitales peuvent rendre stérile...

Mis à part cela, en fonctionnement, je le trouve un poil bruyant… J’aurai bien aimé un potentiomètre de réglage de la vitesse des ventilateurs. Il aurait été tout aussi intéressant d’avoir plus de ports USB sur le NotePal P1 en proposant un HUB intégré.

Quid du refroidissement ?

Voici les résultats que nous avons obtenu avec un Fujitsu Siemens AMILO Pi 1556 doté d’un Intel Core Duo T2050, de 2Go de DDR2 et d’une nVidia GeForce Go 7600 256 Mo :


Températures relevées après 45min d’OCCT Perestroïka.

Comme vous pouvez le constater, il n’y a pas de quoi casser trois pattes à un canard avec, à peine, 3°C de différence en FULL ce qui est vraiment négligeable… Je suis intimement persuadé qu’en changeant la pâte thermique des dissipateurs du PC portable (CPU, GPU + mémoires), on gagnerait autant… Le polissage est également une solution non négligeable et très intéressante si vous n’avez pas peur de démonter la bête !

Pour ce qui est des nuisances sonores, avec le NotePal P1, j’atteins 46 dB avec mon sonomètre placé à 15 cm du tout contre 37 dB sans…

Conclusion

Au final, j’ai un avis plutôt mitigé concernant ce Cooler Master NotePal P1, la fonction principale n’étant pas très satisfaisante. En même temps, ce n’est pas non plus de sa faute car abaisser la température de plus de 5°C est difficile de l’extérieur. Il faudrait plutôt faire des modifications internes au PC portable comme changer la pâte thermique des dissipateurs, polir ces derniers ou bien abaisser les tensions d’alimentations (le Vcore principalement) comme le propose Notebook Hardware Control (NHC).

On peut réellement se demander l’intérêt d’un tel produit… Son atout principal et non négligeable pour certains est un confort d’utilisation amélioré aussi bien sur un bureau que sur vos genoux. Personnellement, j’aurais pu envisagé d’en acheter un s’il faisait, en plus, office de hub USB et qu'il proposait un potentiomètre de réglage de la vitesse des ventilateurs (ce qui n’est actuellement pas le cas).

Les Plus

Les Moins

- Le confort d’assise
- Bouton On / Off
- Bonne qualité des matériaux
- Rangement assez aisé
- Alimentation seulement par USB
- Le support
- Vos parties génitales vont adorer :-p

 

- Réellement utile ?
- Manque de finition
- Le niveau sonore un poil élevé
- Pas de potentiomètre pour régler la vitesse
- Pas de hub USB
- Quid de la consommation en plus ?
- Pas de notice d’utilisation
- Disponibilité en france

 

Notre verdict :

Copyright © 2002-2021 ADNPC.net & Avadeo - Propriété de leurs auteurs respectifs - http://www.adnpc.net