Test du SSD Crucial M225 256Go (CT256M225)

Test publié le Mercredi 27 Janvier 2010 par Julien Thérin dans la catégorie Stockage. Section Articles. Tags : Crucial, MLC, SSD, Stockage.

 

Introduction

C'est en Août 2008, soit un peu plus d'un an et demi, que nous testions le premier SSD Crucial : le CT32GBFAB0 d'une capacité de 32Go. Embarquant pourtant de la mémoire flash SLC (Single Level Cell), notre avis fut en demi-teinte avec un prix trop élevé et des performances, certes, correctes avec de gros fichiers mais bien en deçà (pour ne pas dire déplorables) de ce que proposait la concurrence sur des fichiers de petite taille... La faute à qui ? Au contrôleur Phison PS3102 (couplé aux 4 puces Phison PS8005-B) ainsi qu'un manque de mémoire cache...

Mais Crucial Technology (Lexar Media), division de Micron Europe n'a pas dit son dernier mot... ils sont ainsi de nouveau dans la course depuis le mois de juillet 2009 avec l'apparition de la gamme M225 :

  • SSD Crucial M225 256Go : 250Mo/s en lecture | 200Mo/s en écriture
  • SSD Crucial M225 128Go : 250Mo /s en lecture | 190Mo/s en écriture
  • SSD Crucial M225 64Go : 200Mo/s en lecture | 150Mo/s en écriture

Outre les débits annoncés, il est intéressant de savoir que nous pouvons les acquérir à environ 170, 330 et 580€ ce qui est très compétitif pour le niveau de performances annoncé... les concurrents (Intel, OCZ, Super Talent...) n'ont cas bien se tenir ! Voici leurs caractéristiques :

Les caractéristiques des produits

Nom du produit

M225 64Go (CT64M225)

M225 128Go (CT128M225)

M225 256Go (CT256M225)

Constructeur

Crucial

Type de produit

SSD (Solid State Drive)

Format

2,5" (100,2*69,85*9,5mm)

Interface

Serial ATA 3.0Gb/s (SATA)

Capacité

64Go

128Go

256Go

Débits annoncés

200Mo/s en lecture
150Mo/s en écriture

250Mo/s en lecture
190Mo/s en écriture

250Mo/s en lecture
200Mo/s en écriture

Contrôleur

Indilinx Barefoot

Mémoire cache

64Mo

Type de mémoire NAND Flash

Multi-Level Cell (MLC)

Poids

N.C.

N.C.

94 grammes

Garantie

5 ans

Prix

~ 170€ (le 25/01/2010)

~ 330€ (le 25/01/2010)

~ 580€ (le 25/01/2010)

Pour notre part, nous avons la chance d'avoir reçu la version à la capacité la plus considérable : le CT256M225 de 256Go. C'est tout autant la plus performante avec des débits de 250 et 200 Mo/s en lecture écriture ; et malheureusement la plus onéreuse puisque vendue plus de 550€ !

Le SSD Crucial M225 256Go alias le CT256M225

De l'extérieur, rien ou presque, ne différencie ce Crucial M225 256Go d'un autre SSD au format 2,5 pouces... Seule l'étiquette imposée en dit sur sa capacité de 256Go ainsi que son interface SATA II.

SSD Crucial M225 256Go - CT256M225 : faceSSD Crucial M225 256Go - CT256M225 : dosSSD Crucial M225 256Go - CT256M225 : entrailles et puces Samsung

C'est en l'ouvrant que nous pouvons confirmer la présence de modules Flash de marque Samsung annotés SAMSUNG 922 K9HCG08U1M PCB0. Un choix osé lorsque l'on sait que Crucial Technology est une filliale du groupe Micron... La firme Samsung proposerait-elle des prix plus compétitifs ?

Le choix du contrôleur est tout aussi intéressant puisque l'on a affaire à un Indilinx Barefoot couplé à 64Mo de mémoire cache. En fait, rien est de la maison :-p

Fonctionnement du TRIM sur les SSD

Vous ne le saviez peut être pas mais, de base, les SSD ont des performances plus élevés lorsqu'ils sont neufs, performances qui vont s'amoindrir avec le temps surtout sur de petits fichiers. Ainsi, une dégradation de performances est constatée due à deux facteurs :

  • Lorsqu'un fichier est effacé par le système d'exploitation, le SSD n'est pas au courant de cet effacement. Cette connaissance prend effet lorsqu'une donnée va être réécrite sur une page.
  • Un bloc de données (128Ko ou plus) est composé de différentes pages de 4Ko. On peut lire et écrire sur une page mais on ne peut effacer les données que par bloc. Du coup, lorsqu'il faudra réécrire une seule page de 4Ko (ou même plusieurs mais avec une taille totale inférieure à un bloc de données), il faut lire, effacer le bloc de données entier pour pouvoir réécrire les pages de données.

Vous comprenez tout de suite que ces différents éléments font perdre du temps, temps synonyme de performances.

La commande TRIM est donc là pour indiquer au SSD les blocs logiques (LBA) dont les données sont invalides. Cette petite astuce va ainsi permettra d'effacer les données invalides via le contrôleur du SSD ce qui évitera leur suppression juste avant une future écriture.

Il faut tout de même savoir que la commande TRIM doit être prit en charge conjointement entre le contrôleur du SSD ainsi que le système d'exploitation. Windows 7 de Microsoft gère très bien cette fonction.

Firmwares 1711 et 1819

Nous attendions un firmware supportant le TRIM et de manière stable avant de réaliser ce test. Nous avons bien fait d'attendre puisque le firmware 1711 posait de nombreux problèmes sous Windows 7... A tel point que Crucial l'a tout de suite retiré de son site internet. Malheureusement pour certains, le mal était déjà fait ! Désormais, la version 1819 est apparue avec de très bon retours : le TRIM est officiellement supporté et de nombreux bugs ont été fixés. Si votre SSD Crucial M225 possède un firmware 1711 fonctionnel, il faudra malheureusement revenir à la version 1571 pour passer à la 1819.

Les configurations de tests

Pas de changement de configuration pour la réalisation des tests, celle-ci est toujours composée des éléments suivants :

- Carte mère Gigabyte X38T-DQ6
- Processeur Intel Core 2 Quad Q6700
- 2*1Go de DDR3 Crucial Ballistix PC3-12800
- Carte graphique TwinTech GeForce 9600 GT
- Disque dur Western Digital Raptor 74Go - 10.000trs/min - 16Mo de cache
- Alimentation Tagan 2 Force II Series TG800-U33 800Watts
- Système d'exploitation Windows Seven Ultimate 32bit

Pour ce qui est des tests pratiques, nous avons par la suite installé ce Crucial M225 256Go (CT256M225) dans l'ordinateur portable Dell XPS M1530 testé il y a déjà près de deux ans afin de constater réellement les différences face à un disque dur 200Go 7200trs/min.

Le protocole, quant à lui, va être légèrement différent de ce que vous aviez pu voir jusqu'à présent. En effet, nous avons souhaité mesurer les performances de ce SSD après usure avec le TRIM d'activé. Les performances seront-elles identiques ? Ou, au contraire, y aura-t-il de grosses pertes de débits ? A vous de consulter nos résultats avec ce SSD neuf et après usure.

Ce que nous entendons par usure est une panoplie de tests (Tests synthétiques et pratiques, accès aléatoires...) dont des opérations de lecture / écriture aléatoires extrêmes histoire de bien stresser ce grand M225.

Débit du cache

Le débit du cache sous HD-Tach est un bon indice de performance des supports de stockage. Et le Crucial occupe dès à présent la première place du podium avec 193,8 Mo/s neuf, 155,3 Mo/s après usure. Cette baisse d'environ 40 Mo/s est, vous le verrez, représentatif des pertes constatées en lecture / écriture séquentielles.

SSD Crucial M225 256Go - CT256M225 : Débit du cache HD Tach

Courbe du taux de transfert en lecture

Alors que les débits théoriques annoncés sont de 250 / 200 Mo/s en lecture - écriture, ici la ligne droite (ou presque) caractéristique des SSD plafonne à 225 Mo/s en lecture. C'est 25Mo/s en deçà mais c'est déjà élevé et même supérieur à ce que propose l'Intel X25-M V2 (Postville).

Notre second run après "usure" met en évidence une perte de débit en lecture qui passe de 225Mo/s à 165Mo/s. C'est une grande perte de 60Mo/s assez conséquente mais il est fort possible que ce débit augmente avec le temps... Malgré cela, même si 165Mo/s en lecture séquentielle est un minimum, c'est déjà très bien et même supérieur à d'autres concurrents.

Il ne faut pas oublier qu'une éventuelle version de firmware pourrait réduire ce genre d'écarts de débits (également constaté en écriture).

SSD Crucial M225 256Go - CT256M225 : Lecture séquentielle HD Tach

Courbe du taux de transfert en écriture

En écriture, le 200Mo/s théorique est tenu en pratique lorsque le SSD est neuf. Une fois utilisé, les débits en écriture séquentielle chutent à 140Mo/s soit une perte identique de 60Mo/s. Nous sommes tout de même très loin des 20Mo/s constatés en écriture avec le TRIM désactivé. Merci donc le TRIM qui permet d'obtenir un débit soutenu proche des 150Mo/s !!

SSD Crucial M225 256Go - CT256M225 : Ecriture séquentielle HD Tach

Temps d'accès

Pas de surprise concernant les temps d'accès : 0,11ms en moyenne ce qui est très bien et même presque 4 fois moins élevé que l'ancien Crucial CT32GBFAB0 32Go.

SSD Crucial M225 256Go - Temps d'accès HD Tach

Utilisation processeur

Même constat pour l'utilisation processeur... plus les débits s'élèvent, plus les ressources processeurs augmentent. De ce fait, le M225 256Go consomme 4% de notre processeur tout comme l'ANS-9010.

SSD Crucial M225 256Go - CT256M225 : Utilisation processeur HD Tach

PCMark05 et PCMark Vantage : indices de performances

Voici maintenant deux benchmarks un peu plus représentatifs des tâches courantes : PCMark Vantage et PCMark05. Parmi ces tâches, il y a le démarrage de Windows, du scan de virus via Windows Defender, du chargement d'applications (Word, Outlook, etc...), du jeu, des manipulations de fichiers (photos, vidéos...), etc.

SSD Crucial M225 256Go - CT256M225 : PCMark05 & Vantage

Comme vous pouvez le constater, notre SSD Crucial M225 se débrouille vraiment bien. A tel point qu'il se permet à deux reprises d'égaler ou presque le monstrueux ACARD ANS-9010. Il n'a clairement pas de mal à enterrer nos précédents SSD testés ce qui est tout à fait normal. Le contrôleur Indilinx Barefoot et ses 64Mo de cache y font pour beaucoup. Sur le reste des tests, il obtient des débits à hauteur de 50 à 75% ceux de notre RamDrive ce qui est plutôt pas mal :)

IOMeter

IOMeter est un excellent utilitaire qui permet d'évaluer le réel potentiel de nos chers SSD en terme d'opérations d'entrée / sortie par seconde. Avec ce benchmark, nous avons simulé une charge de type serveur de fichiers avec une répartition de 80% en lecture contre 20 en écriture. Pour cela, IOMeter (version 2006) effectue plusieurs commandes simultanées de fichiers de 2Ko (de 1 à 128) et mesure le nombre d'entrées/sorties par seconde (IO/s).

SSD Crucial M225 256Go - CT256M225 : File Server IOMeter

Avec l'ANS-9010 qui supplante tout et de très loin (vive la ram...), l'échelle des SSD à mémoire flash et disques durs se rétrécie. Le CT256M225 fait tout de même 10 fois mieux que ses confrères "comparables" et 10 fois moins bien que le monstre d'ACARD.

Nous avons, par la suite, souhaité étudier le comportement des supports avec des accès aléatoires : pour cela, nous avons paramétré IOMeter avec des accès de 4Ko (lecture et écriture) et différentes échelles d'accès aléatoires (0, 25, 50, 75 et 100%).

SSD Crucial M225 256Go - CT256M225 : Read 4Ko IOMeter

Notre cher SSD tend vers les 6K IO/s en lecture aléatoire ce qui est pas mal du tout lorsque l'on compare ces résultats à son ancêtre, le CT32GBFAB0. Malheureusement, nous n'avons pas d'adversaire à sa taille (Intel X25-M V2 - Postville - , OCZ Vertex, G.Skill Falcon, etc...) pour comparer ces résultats. Ce sera peut être pour une prochaine fois !

SSD Crucial M225 256Go - CT256M225 : Write 4Ko IOMeter

Les accès aléatoires en écriture sont mortels pour de nombreux SSD... ici, avec des fichiers de 4Ko, nous ne constatons pas de réelles différences avec son petit frère (si ce n'est à 0% donc en séquentiel...). Il faut savoir que les débits décollent généralement aux alentours de 64Ko et même parfois plus sur la majeure partie des SSD.

Nous n'avons pas résisté quand à la possibilité d'installer ce SSD au sein d'un PC portable Dell XPS M1530. Nous sommes ainsi passé d'un disque dur 200Go 7200 trs/min à ce SSD Crucial M225 256Go, des grattements du support mécanique au silence ainsi que de Windows Vista à Windows 7 (Seven).

Je peux d'emblée vous dire que l'installation du nouveau système d'exploitation Microsoft fut très rapide : 16 minutes. Je m'attendais à patienter 25-30 minutes mais ce fut bien plus court. Pour ce qui est du démarrage, je suis passé de 48 à 19 secondes ce qui est fort agréable... fini le temps du chargement ou l'on se tourne les doigts pendant presque une minute !

En utilisation, c'est bien évidemment plus silencieux qu'un disque dur qui gratte gratte et plus rapide avec des chargement instantanés ou presque pour les applications courantes.

Nous avons fait un petit test en lançant le dernier Photoshop CS4. Résultats : 16 à 20 secondes pour notre cher disque dur contre 4-5 secondes pour le SSD M225. Il n'y a pas photo !

Award 4/5Face à ses actuels rivaux, les Crucial M225 (dont ce modèle 256Go - CT256M225) sont incontestablement de très bon SSD. Pour notre part, ce modèle 256Go dispose d'une capacité très confortable qui permet d'installer un, même plusieurs OS en multi-boot, toutes les applications souhaitées ainsi que de nombreux jeux vidéo.

Les performances, même si elles peuvent toujours être meilleures, sont également au rendez-vous. Ce CT256M225 n'a pas vraiment de quoi rougir face aux ténors du marché (dont les Intel X25-M). On regrette, tout de même, les pertes de performances constatées avec le temps même si celles-ci restent élevées et ce malgré le TRIM activé. Un éventuel futur firmware (> 1819) corrigera peut être ce désagrément dans le futur...

Enfin le prix, et c'est là que ça fait mal, atteint les 580€. C'est cher payé mais c'est actuellement le moins cher des SSD pour cette capacité avec ce niveau de performances. Il faut savoir que son prix était moins élevé à sa sortie (~ 550€), s'est envolé il y a quelques mois (> 650€) puis est passé récemment à environ 575€.

Copyright © 2002-2020 ADNPC.net & Avadeo - Propriété de leurs auteurs respectifs - http://www.adnpc.net