Récupération de données : interview CHRONODISK

Dossier publié le Mercredi 19 Mai 2010 par Julien Thérin dans la catégorie Stockage. Section Articles. Tags : Chronodisk, Clé USB, Disque dur, RAID, Récupération de données, Stockage.

 

Récupérer des fichiers effacés (effacement accidentel, formatage) ou même les données d'un disque dur en panne (panne mécanique, chute) est toujours une opération délicate voire impraticable pour un particulier.

Même s'il existe des logiciels gratuits et payants plus ou moins bons pour retrouver ses documents, photos et fichiers, ceux-ci s'avèrent parfois restreints et même inefficaces pour des pannes mécaniques.

Dans ces cas difficiles, il ne reste plus qu'une seule solution valable et malheureusement coûteuse : faire appel à une société de récupération de données.

CHRONODISK : récupération de données

 

Justement... Nous avions un disque dur portable 2,5" sous la main ne donnant plus de signes de vie ! L'occasion pour l'équipe d'ADNPC.net de poser quelques questions à Imré Antal, créateur et gérant du spécialiste de la récupération de données : CHRONODISK

Présentez-vous, quelle est votre fonction au sein de CHRONODISK ?

Imré Antal, je suis le créateur et gérant de CHRONODISK.

Quand avez-vous créé CHRONODISK ? Quelle est votre histoire ? Et combien avez-vous de centres de récupération de données en France et dans le monde ?

Ancien rédacteur en chef de plusieurs magazines multimédia (PC Jeux, CD-Rom Magazine, Amiga concept, Console News..), j'ai souvent croisé les lecteurs de mes magazines ou des utilisateurs victimes de perte de données. Je trouvais alors inadmissible qu'il faille payer 3.000 francs en moyenne pour obtenir un devis auprès d'un spécialiste. Devis qui mettait une semaine pour vous arriver, sans rapport écrit détaillé, juste un coup de fil. Et si la récupération de données était impossible, on avait perdu ces 3.000 francs. Les données en elles-mêmes coûtaient plusieurs centaines de francs le méga-octet !

M'appuyant sur mon expérience du monde de l'informatique, sur les milliers de logiciels spécialisés et de matériels que j'avais pu tester dans ma carrière de journaliste, je me suis demandé ce que le consommateur que je suis pouvait exiger d'un spécialiste de la récupération de données : devis gratuit rapide, explications techniques précises sur la panne, faire confiance à une entreprise qui a pignon sur rue pour pouvoir rencontrer ses ingénieurs... et, bien-sûr, bénéficier d'un tarif intéressant sans mauvaise surprise.

Après 14 mois de recherche et de tests grandeur nature en récupération de données, j'ai créé mon service de récupération de données sous la marque Chronodisk en 2005 (la société s'appelait alors Alternative Informatique). La SARL Chronodisk a quant à elle été créée en 2007. Ce que les sociétés spécialisées faisaient jusqu'à présent payer cher en une semaine (cette fameuse phase de devis et diagnostic en labo), Chronodisk le faisait dorénavant gratuitement et en une demi-journée.

Chronodisk est implanté en Suisse et en Belgique, il existe 52 centres agréés sur toute la France, et plus de 1.600 partenaires spécialisés en maintenance informatique nous confient les disques durs de leurs clients à travers le globe (Reste de l'Europe, DOM-TOM, Afrique, Asie, Amérique du nord, ambassades francophones de part le monde...).

Sur quels types de supports pouvez-vous récupérer des données ? Disques durs, grappes de type RAID, clés USB, SSD, supports flash (SD, SDHC, CF, MS, etc.), bande magnétique ?

Nous récupérons les données sur tous les supports modernes « durs » : disque dur, mémoire amovible, RAID, clé USB. Pour les bandes magnétiques, devenues rares, nous dirigeons nos clients vers un confrère qui s'en est fait sa spécialité.

Quelle est la procédure habituelle pour récupérer des données sur un support de stockage ? (En cas de panne logique ou mécanique)

Sur notre site web ou bien sur place, sur notre borne multimédia, il suffit de remplir un formulaire de prise en charge qui détaille la panne constatée, les manipulations faites, et les données recherchées. Après avoir déposé son disque dur et son formulaire, on reçoit par e-mail un devis gratuit qui détaille le coût de la récupération de données, le temps nécessaire, et un listing des fichiers récupérables à vérifier en fin de procédure. Si on refuse le devis, c'est très simple, il suffit de venir le récupérer gratuitement à notre siège situé sur la Porte de Versailles, à Paris 15.

Quels sont les types de pannes logiques et mécaniques que vous pouvez rencontrer ?

Parmi les pannes mécaniques les plus courantes, c’est le disque dur qui tombe par terre, le disque dur externe qui bascule sur le bureau (une chute de quelques centimètres suffit à provoquer une panne grave lorsque le disque dur est en train d’écrire des données !). S’agissant des pannes logiques, cela va de la suppression de partition, du formatage, à la corruption de partition du fait d’un virus, d’un bug du système (Windows ou Mac OS) ou d’un PC éteint comme une brute en appuyant sur l’interrupteur au lieu de passer par le menu Démarrer de Windows…

En combien de temps récupérez-vous les données d’un client ? (panne logique ou mécanique)

Pour les pannes logiques, une fois l’accord du client reçu, la récupération des données et leur sauvegarde sur un nouveau disque dur vierge se fait généralement en 24 à 48H, selon la taille du disque et le type de client (professionnel ou particulier).

Récupération de données pour des pannes logiquesRécupération de données en salle blanche pour des pannes  mécaniques

Pour les plus pressés, nous avons deux forfaits qui permettent le devis + la récupération des données en moins de 24H, ou en moins de 6H ouvrées ! Je dépose mon disque dur HS à 9H du matin, et je récupère un nouveau disque dur avec toutes mes données avant 15H30 !

Quels sont les tarifs de vos diverses prestations pour particuliers et entreprises ?

Dès 2005, Chronodisk a été la première à mettre en place deux grilles de tarifs : l’une pour les entreprises (c’est un peu plus cher mais le plus rapide possible, devis en 6H maxi et nous venons chercher le disque gratuitement au bureau), l’autre pour les particuliers (c’est moins cher mais plus long, devis en 48H).

Pour y voir plus clair et éviter les mauvaises surprises, la récupération de données n’est ni fonction de la taille du disque ou des données à récupérer, mais elle dépend de la gravité de la panne. Une grille de tarifs précise est consultable à tout moment sur place, ou sur notre site internet.

Quelles sont les proportions de particuliers / professionnels faisant appel à vos services ?

Comme nous avons deux offres commerciales distinctes, l’une adaptée aux particuliers et l’autre aux professionnels, la proportion est respectivement de 55 et 45%.

Quel est le type de panne le plus récurrent ?

Souvent sans qu’on puisse le prévoir, un beau matin la tête de lecture du disque dur dérape et endommage les plateaux. Les disques durs sont très sollicités depuis une dizaine d’années avec internet qui écrit sans cesse des fichiers temporaires. Que le disque dur ait 1 mois ou 3 ans, cela survient sans prévenir.

Quel pourcentage de données récupérez-vous en général ? 100% ?

Pour les pannes logiques simples, aggravées ou multiples, les formatages, les suppressions de partition et les pannes électromécaniques ou mécaniques réversibles, la récupération des données est proche de 100%. Il n’y aura que quelques fichiers perdus, ceux-là même où la tête de lecture a pu déraper en créant quelques secteurs défectueux.

Pour les pannes mécaniques graves irréversibles, la récupération des données ne peut se faire que si la surface magnétique n’a pas été excessivement rabotée. Un disque dur externe qui tombe en fonctionnement de la hauteur d’un bureau sur un sol dur, alors qu’il était en train d’écrire des fichiers… On a 1 chance sur 10 d’avoir un résultat concluant. Une tête de lecture qui bloque le moteur, nous sommes proches d’un résultat à 100%. Un problème de firmware, c’est plus de 95% de réussite.

Récupération de données en salle blanche pour des pannes mécaniquesRécupération de données en salle blanche pour des pannes mécaniquesRécupération de données en salle blanche pour des pannes mécaniques

Vous est-il déjà arrivé de ne rien pouvoir récupérer ? Si oui, d’où vient la limite ? Une limite technique ?

Dans tous les cas où la tête de lecture raye profondément et définitivement la surface des plateaux, il n’y a aucun moyen de reconstruire les données qui se trouvent sous ces rayures.

Quel est le coût moyen d’une récupération de données ?

Le coût moyen est de 420 euros pour les particuliers, et 850 euros environ pour les professionnels. Et ce n’est pas dû à nos forfaits qui sont plus chers et plus rapides pour les professionnels ! Mais les pannes constatées chez les professionnels sont souvent bien plus graves que chez les particuliers. En entreprise, un disque dur va passer entre les mains d’un ou plusieurs informaticiens qui vont, d’une part, détecter et corriger les pannes les plus légères, mais malheureusement, ces non spécialistes vont s’acharner avec des logiciels de récupération de données sur des pannes mécaniques latentes. Le disque dur fatigué est poussé à bout avec l'utilisation de ces logiciels pendant des heures, voire des jours durant. La petite panne mécanique réversible devient vite irréversible, et le traitement en salle blanche est inévitable.

Quelle a été l’expérience la plus insolite pour vous ?

La plus mignonne, et qui arrive régulièrement : une femme voulait récupérer ses photos de vacances  qu’elle venait de passer en Grèce, le devis le lui proposait pour 400 euros. Un peu cher pour une simple série de photos souvenir. On lui a plutôt suggéré de retourner faire ses photos en Grèce, sa semaine de vacances lui avait coûté 400 euros.

La plus marquante, une maman en pleurs est venue nous voir pour récupérer les dernières photos de son fils unique de 20 ans qu’elle venait de perdre dans un accident de moto.  Malgré la sévère panne mécanique, et des plateaux très endommagés, on a pu récupérer toutes les photos manquantes. Non sans une grande fierté on a permis à cette maman de mieux faire son deuil...

La plus indiscrète, l’un des responsables des services secrets nous a donné la mission de retrouver des informations confidentielles sur… mais c’est trop indiscret pour vous le dévoiler, désolé.

Autre chose à ajouter ?

Chronodisk est le seul spécialiste au monde à ne jamais faire de publicité sur l’identité de ses clients, par soucis de confidentialité et par respect du droit à la discrétion.

Conclusion ADNPC.net

Pour ce qui est de notre petite expérience avec notre disque dur externe de 80Go, la panne fut mécanique (panne moteur). La totalité des fichiers, soit 54,3Go, a pu être récupérée puis copiée sur un disque dur externe neuf de 160Go facturé 85€ HT. Il faut savoir qu'en dessous de 15Go, les données sont restaurées sur des DVD fournis gratuitement. Au-delà, il faudra vous acquitter d'une certaine somme (85 et 105€ HT les 2,5" 160 et 320Go, 110 et 130€ HT les 3,5" 500Go et 1To) pour la fourniture d'un disque dur externe. Vous pouvez également vous arranger avec CHRONODISK et fournir votre propre disque dur.

Je tiens à remercier Imré Antal et Natacha Lavenant de Chronodisk sans qui ce dossier n'aurait pas été réalisé.

Faire appel aux services de CHRONODISK.

Copyright © 2002-2019 ADNPC.net & Avadeo - Propriété de leurs auteurs respectifs - http://www.adnpc.net