Antec Super LanBoy

Test publié le Dimanche 8 Février 2004 par Benoit Longin dans la catégorie Boîtiers. Section Articles. Tags : Antec, Boîtier.

 

La société Antec a été créée en 1986. La marque a su s'imposer en proposant divers produits de qualité au public, tout en gardant des prix relativement bas. Antec propose différents produits. On peut par exemple trouver des boîtiers, des alimentations, des ventilateurs et tout autres types d'accessoires qui sont utiles dans l'univers informatique.

Mais depuis la création de l'entreprise, les mentalités et les utilisateurs ont évolués. Il fut un temps où tout le monde possédait son boîtier beige au fait d'un bureau... Puis nous avons connu l'époque des boîtiers grand tour. Aujourd'hui les gens veulent un PC démonstratif. Ainsi, on trouve les Shuttles, que l'on peut aisément placer dans un salon. De plus, un bon nombre de guide tuning voit le jour sur les différents sites d'informatiques dont nous faisons parti.

Antec a voulu laisser sa marque dans l'évolution des boîtiers. Elle a choisi de concevoir un produit spécialement pour les LAN. Pour ceux qui ne le savent pas, il s'agit de grands rassemblements durant lesquels des gamers se retrouvent afin de faire de grandes parties en réseau. La marque a bien compris que les personnes aiment que les gens viennent tourner autour de leur machine pour l'admirer... C'est ainsi qu'Antec a créé le LanBoy que voici :

Aujourd'hui, la marque nous propose un nouveau boîtier qui porte le nom de Super LANBOY. Voyons un peu les évolutions qu'Antec a apportées à son protégé !

L'emballage

Un carton tout marron ? Non, il aurait été impossible de séduire un acheteur avec çà ! Notre Super LANBOY est emballé dans un carton vert qu'il est impossible de manquer lorsque l'on va chez notre revendeur habituel ! On peut voir sur le carton qu'Antec met en avant les parties tuning avec le ventilateur bleu en façade ainsi que la vitre latérale !

Sur l'autre face du carton, on peut lire tout un tas de détails qui vantent les mérites du produit. On peut ainsi lire qu'il intègre des ventilateurs silencieux, ou qu'il est fourni avec la fameuse sangle qui permet un transport plus aisé du boîtier. Ou encore qu'il dispose, en façade, d'une prise micro, casque et USB 2.2 :

Allez, ne tardons pas avec des choses que nous allons détailler par la suite. Ouvrons le carton :

Vous constatez que le boîtier est fourni avec une petite notice en Anglais. Elle n'est, à mon goût, pas assez fournie. Il n'y a pas de photos, ou si l'on a des difficultés en anglais, on la referme vite. Alors que certaines choses devraient y être expliquées ! Mais bon, nous sommes là pour cela !

Les caractéristiques du produit

Constructeur

Antec

Type de produit

Boîtier moyen tour (compatible ATX12V)

Dimensions (Long*Larg*Haut)

73*65*87 mm

Couleur disponible

Gris

Matériau

Aluminium anodisé

Ventilateurs

2*120 mm fournis

Alimentation

Non fournie

Poids net/brut

4 kg/5.2 kg (hors composants)

Nombre de baies disques durs

4, amovibles une par une

Nombre de baies Cd-rom

3, fixes

Nombre de baies lecteur disquette 

2, fixes

Dimensions

16.5" * 8.2" * 17.3"
41,9*20.8*43.9 cm

Après avoir annoncé les grandes lignes, décortiquons ce boîtier...

Commençons par une présentation extérieure. La façade par exemple mérite d'être vue étant donné son originalité.

La façade

Effectivement, il s'agit d'une façade peu commune. Nous allons y aller doucement car il y a beaucoup de choses à dire. Voici tout d'abord une photo générale :

On peut constater que le boîtier est organisé en trois parties.

En bas, on trouve un ventilateur de 120 mm doté de LED bleu et sa grille. Cette dernière est facilement démontable et ne nécessite aucun démontage tiers ! Elle est simplement clipsée. Néanmoins, elle tient très bien, ne vous inquiéter pas. La voici en photo, suivie de la façade sans la grille.

Voici pouvez voir sur la deuxième photo qu'Antec a placé un système de rallonge pour la prise du ventilateur en façade. Cela permet de le désactiver plus facilement, plutôt que de tout démonter. Nous détaillerons les deux ventilateurs plus tard dans le dossier. Notez néanmoins que ce dernier est fixé sur la tôle et non sur le plastique de la façade. Cela va de soit...

Si l'on monte un peu, on peut trouver un relais de quelques prises utiles aux gamers ! Il y a ainsi un prise pour le micro (en rose), une prise (en vert). Noter que vous ne pourrez pas utiliser les derniers casques 5.1 avec une telle prise, puisqu'il en faux 3 pour avoir un rendu audio de ce type. Vous aurez alors un bon vieux stéréo !

Suivent 2 prises USB 2.0. On aurait apprécié pour ces dernières un petit cache comme Antec sait les faire sur ses autres boîtiers. L'esthétique générale aurait été meilleure lorsque les prises n'auraient pas utilisées...

Enfin, on peut trouver 3 LEDs. La verte vous indique que le PC est en marche. La jaune rend compte de l'utilisation des disques durs. Puis la rouge est l'analogue de la jaune pour les Cd-rom.

N'oublions pas les 2 boutons qui vont nous permettre de prendre le contrôle de la machine, le POWER, à droite. Et bien sur le RESET à gauche. Ce dernier possède une particularité. Il est rentré par rapport aux autres. Cela vous évitera un reboot intempestif fait par un joueur qui n'a pas apprécié d'être fragué par vous !

Toutes les prises détaillées ci-dessus ne fonctionneront que si vous les branchées sur les cartes adéquates. Pour ce faire, vous devrez vous référer à vos manuels.

Dans la partie supérieure, on peut trouver les 3 baies Cd-rom (5.25'') et les 2 baies lecteur de disquette (3.5''). Celles-ci se trouvent derrière une porte. Néanmoins, elle ne possède pas de verrou mais si cela peut être utile quand on laisse le PC seul pendant une LAN. La porte est, quant à elle, de bonne qualité. Voici une photo :

Mais qu'est ce que c'est cette petite affiche verte. Je pose ma main sur le mot « push » (ce qui veut dire pousser en Français !). Et là, une petit boite sort... Je la prend et à l'intérieur, on peut trouver un autocollant Antec et des visses. Et oui, plutôt que de laisser un espace inexploité depuis des millénaires, Antec a trouvé la petite astuce : une boite à outils. Outils non fournis bien sur. Enfin quand je dis boite à outils, mais j'avoue que la première idée qui m'a traversé l'esprit c'est d'y placer des barres de chocolats pour les longues parties ! C'est une affaire de goût !

Démontons cette façade pour voir un peu plus loin !

La face avant

La façade en plastique est fixée par 6 vis. L'accessibilité de ces dernières n'est pas aisée dès lors que vous utilisez un gros tournevis. Ainsi, le remontage n'est pas facile non plus. Nous avons néanmoins réussi à démonter cette façade. Et voici ce que nous avons pu découvrir.

Comme vous pouvez le constater, la finition est bonne. Surtout autour de l'emplacement pour ventilateur.

D'autre part, un grand nombre de câbles est fixé par des colliers. Ainsi, même s'il est possible de débrancher certaines prises que vous n'utilisez pas en façade (USB, audio et micro), il vous faudra couper ces colliers. Il faut avouer que c'est un peu bête car vous ne pourrez pas en mettre d'autre. Et il serait bête de laisser des câbles libres alors qu'ils sont à proximité d'un ventilateur.

Quant aux différents caches des baies, ils tiennent très bien. Il faut d'ailleurs forcer un peu pour les retirer. Mais ce n'est absolument pas un défaut. En effet, il vaut mieux qu'ils tiennent bien plutôt qu'ils se mettent à vibrer à cause des lecteurs par exemple.

Vous avez pu voir qu'il y a une trousse à outils entre les lecteurs. Ce n'est en réalité qu'une boite qui se range aisément entre les lecteurs. La voici en photo. Elle contient d'origine un petit autocollant Antec à coller sur la porte et les vis qui vont vous servir lors du montage.

Voyons maintenant ce qui se cache derrière cette façade. Une photo parlera d'elle-même :

On peut voir que l'assemblage a été réalisé à l'aide d'un bon nombre de rivet. Ils éviteront au maximum les vibrations. On peut voir en bas à droite un trou qui permet de passer les différents câbles. Ces derniers sont très bien découpés. Cela vous évitera d'avoir limé la gaine des câbles après 5 démontages. C'est assez agréable. Parlons un peu de la grille du ventilateur maintenant. Antec aurait pu certainement la supprimer. Mais les constructeurs de boîtiers sont obliger de protéger les ventilateurs pour éviter les accidents. Néanmoins, la ventilation aurait été améliorée. Cela aurait été profitable en raison du faible débit de l'unique ventilateur en façade. Un petit coup de Dremel permettra d'oublier çà très rapidement !

Enfin, pour conclure sur la partie avant du boîtier, on pourra évoquer le fait qu'il n'y a pas de racks pour les lecteurs. C'est un choix délibéré de la marque étant donné que leurs autres produits n'en possèdent pas. A chacun de se faire son avis sur la question de savoir si c'est un défaut ou non ! Personnellement j'aime bien savoir que je peux tout démonter rapidement... Mais nous allons voir plus loin qu'Antec a quand même prévu un accès plus qu'aisé aux lecteurs !

Passons aux panneaux latéraux !

Les panneaux latéraux

Le Super LANBOY dispose d'une vitre sur un des cotés du boîtier. On peut voir que cela permet une large observation de l'intérieur du boîtier :

Je vous rassure, la photo n'est pas floue. Antec a simplement prévu un film protecteur pour ne pas rayer le plexi lors du transport ! Vous pourrez le retirer sans problème ! Noter que cette fenêtre est fixée à l'aide de rivets. La fixation parait solide. Néanmoins, le plexi utilisé est assez fin. Cela doit être du 2 mm au mieux. Attention donc à ne pas lui donné un coup !

Nous avons pris cette photo pour vous monter les fixations internes. Mais aussi pour vous montrer que lors de la fermeture de la porte, cette dernière force sur le boîtier. En effet, les portes glissent sur le boiter et se fixent avec des vis à mains. Enfin, troisième point important de cette photo, la partie de droite ! Elle serre à fixer un cadenas entre la porte et le boîtier. Antec nous avait habitué à de meilleurs systèmes de fermeture. Il y avait par exemple des serrures. On se demande pourquoi ce produit n'en a pas profité ! Notez qu'Antec ne fourni pas de cadenas !

Voici une photo de la partie du boîtier qui permet la fermeture :

Vous pouvez voir à droite l'oeillet de fermeture. Là où je ne comprend pas, c'est quand on vois que l'autre porte possède le même système, mais que de l'autre coté, il n'y a pas d'oeillets ! Cherchez l'erreur...

Voici qui nous permet d'aborder le second panneau latéral. Une photo permettra de les comparer :

Leur finition est très bonne. L'aluminium anodisé fait sur le coté un très bon effet de style ! Les deux portes sont fixées à l'aide de vis à mains. Il y a en deux par porte !

Je cherche, mais je ne trouve rien d'autre à dire sur ces éléments, alors ouvrons maintenant ce boîtier !

L'intérieur

Une chose frappe très vite l'oeil. Il s'agit de l'orientation des racks pour disques durs. En effet, ils ne sont pas dans le sens « conventionnel ». Mais c'est une très bonne initiative de la part d'Antec car les DD prendront moins de place dans ce sens. De plus, les câbles d'alimentation et les nappes seront un peu cachés. C'est intéressant, surtout avec la vitre, pour ne pas gâcher le paysage ! Voici une photo de cet emplacement :

Nous verrons lors du montage un détail assez bizarre concernant ces racks !

Je vous vois d'ici vous dire que certes, cette orientation présente l'intérêt du gain de place, mais le branchement doit être assez difficile. Et bien non. En effet, lorsqu'on ouvre l'autre porte, on peut découvrir un accès très large à ces 4 racks.

On peut constater que l'accès aux lecteurs est lui aussi très simple. Voila qui permet de passer sur le fait qu'ils ne sont pas dotés de racks !

Dirigeons nous maintenant sur la partie arrière du boîtier. En haut on peut voir l'espace pour l'alimentation. Il y a en plus une mousse, sûrement placée elle aussi dans une optique de réduction du bruit ! Notez en plus, que les replis dans le boîtier permettent de poser l'alimentation pour ne pas faire endurer de trop grandes souffrances au boîtier lors d'un transport. En effet, Antec a réalisé un boîtier très léger. Mais l'aluminium n'est pas épais. Le métal se tord facilement. Donc heureusement que l'alimentation peut se poser sur ces petits replis !

On peut voir ensuite un ventilateur. Celui-ci est transparent. Sa fixation diffère des fixations classiques. Nous verrons lors du montage comment.

Enfin, il y a les emplacements des ports PCI. Ces derniers aussi adoptent un nouveau système.

En effet, à la différence des boîtiers classiques, le LANBOY est plat à l'arrière. Vous pouvez vérifier sur le votre. Les autres boîtiers sont repliés en bas. C'est d'ailleurs normal. Cela permet de fixer les cartes PCI. Ainsi, il y a des vis, mais aussi une porte. C'est à cela que sert les deux vis à main. Si on les dévisse un peu, on peut l'ouvrir.

Ainsi, la porte doit être ouverte lorsque vous intégrez votre carte PCI ou AGP. Puis, ensuite, vous pouvez refermer. On peut penser que cela ne sert pas à grand chose, mais sans cette petite porte, il ne serait pas possible de fixer des cartes car le boîtier est plat à l'arrière.

Bon, et bien montons notre A7N8X et le reste du matériel dedans...

Le montage

Avant de fixer tout le matériel, nous allons voir le ventilateur en extraction. Je vous avais dis auparavant que son système de fixation est inédit ! Pour en savoir plus, ouvrons le. On voit apparaître une notice :

Et voici le ventilateur. Regardez bien les vis fournies :

Effectivement, elles ne sont pas en métal. Il s'agit de silicone. Pour ceux qui ne connaissent pas, il s'agit de la matière que l'on utilise pour faire l'étanchéité des douches par exemple. Cette matière est très molle. C'est pour cela qu'Antec l'utilise. Cela permet d'absorber les vibrations entre le boîtier et le ventilateur. Il y a donc moins de bruit. Mais nous sommes d'accord qu'il ne serait pas possible de visser un écrou dessus par exemple. Ainsi, pour le fixer, il faut le positionner sur son emplacement.

Une fois que vous aurez bien tiré sur les fixations en silicones, il faut les sectionner. Mais pas à ras, sinon le ventilateur ne tiendrait pas :

Et voici le résultat.

Nous sommes bien d'accord. Même si se système est intéressant car il limite le bruit, il sera impossible de retirer le ventilateur une fois que les fixations sont coupées ! Dommage tout de même.

Quand au reste du matériel, il se monte facilement. On peut toute fois dire que l'alimentation est assez difficile à placer si on la met après le ventilateur car il n'y a plus trop de place. Les lecteurs et les cartes PCI se fixent facilement. Le seul point qui mérite d'être évoqué est la fixation des disques durs dans les racks. En effet, il n'y a pas de trous dans ces racks. Vous devez donc poser le disque dur sur les caoutchoucs déjà placés sur les racks. On aurait aimé un système plus sur, surtout que le boîtier a une destiné de voyageur ! Encore un point qu'Antec devra éclairer ! Voici une photo de ses racks :

Les trous que vous voyez sur les cotés sont juste là pour fixer les différents éléments du racks. Ils ne sont pas assez larges pour laisser passer des vis. De plus, les disques durs sont bien moins larges que ces racks. Ainsi, la fixation parait avoir vraiment été bâclée par Antec. Où alors, il faudra fournir une notice avec les quelques pages en anglais !

Voici tout de même une photo de l'ensemble monter. Vous pouvez constater que les nappes et les câbles d'alimentation des disques durs se font oublier !

Aller, encore un petit point et on conclut !

La sangle de transport

En sorte un boîtier de baroudeur comme celui la, Antec était forcé de trouver quelque chose pour en faciliter le transport. C'est ainsi que le constructeur donne avec le boîtier une sangle. La voici en image :

Elle se fixe très rapidement par deux clips. Ensuite, il faut régler la taille, et on est parti !

J'ai même poussé le test jusqu'à faire un petit transport de la tour chez un membre du site en passant par le RER. Cette idée ne me serait jamais venue à l'esprit avec mon boîtier actuel. Mais avec cette sangle, le transport est vraiment aisé. Les 4 kg se font sentir. Alors avec les lecteurs et les autres éléments dedans, attention à ne pas avoir de trop grandes distances à parcourir !

Nous avons fait le tour, nous pouvons enfin conclure.

Conclusion

Il est vrai que nous avons mis en avant les certains inconvénients du produit. Et c'est normal, nous ne somme pas là pour faire de la publicité. Néanmoins, nous pouvons dire que ce boîtier est très bien. Un poids rendu minimum. Un confort d'utilisation accru avec les ventilateurs silencieux. Un transport facile. Seul un point vient faire de l'ombre à ses qualités, c'est les fixations des disque durs. Les autres petits défauts sont mineurs. En effet, sur le marché du boîtier spécial LAN, Antec est presque seul.

De plus, il y a une partie tuning qui est intéressante avec le ventilateur lumineux en façade, ou la porte en plexiglas. Cet argument convaincra les gens qui ne veulent pas faire de bricolage sur le boîtier.

En résumé, un bon point pour Antec, même si il reste quelques petits détails à régler... Peut être qu'un prochain Super MEGA Lanboy les corrigera !

Copyright © 2002-2020 ADNPC.net & Avadeo - Propriété de leurs auteurs respectifs - http://www.adnpc.net