Xice ExternalCool 600

Test publié le Dimanche 25 Avril 2004 par Julien Thérin dans la catégorie Refroidissement. Section Articles. Tags : Refroidissement, Watercooling, Xice.

 

Le watercooling tente, depuis deux trois ans, de se démocratiser. Cependant, c’est depuis quelques mois qu’il commence à s’immiscer chez de nombreux utilisateurs expérimentés ou non. Ceci est dû au travail de certains fabricants qui vous proposent toujours plus de kits watercooling et de watercases. Enfin des produits de plus en plus faciles à intégrer, d’avantage silencieux et surtout plus performants.

Aujourd’hui, le passif et le silence absolu sont un nouveau challenge que s’offrent quelques fabricants ; c’est notamment le cas de Zalman (avec son Reserator 1), d’Innovatek (avec ses HTCS-Radiator, innovaKonvekt-O-Matic/et MAXI) ainsi que de Xice avec l’ExternalCool 600 (EC600/H) que nous vous présentons aujourd’hui. Au programme, du watercooling sans ventilateur offert par la marque allemande.

 

Voyons les caractéristiques de ce kit puis passons directement à son emballage.

Les caractéristiques du produit

Constructeur

Xice

Type de produit

Kit watercooling externe passif

Dimensions du radiateur (Long*larg*Haut)

33*11*30 cm

Dimensions du waterblock (Long*larg*Haut)

65*28*60mm

Poids du waterblock

420g

Compatibilité

Socket A dans notre cas

Poids total

~ 4,5Kg

Embouts

1/8 (8/6mm)

Couleur

Noir

Matériaux

Métal/plastique/aluminium

Prix

~ 200€

L'emballage

A première vue, le carton est bien rempli ce qui donne un bon a priori. De plus, l'emballage est exemplaire, le radiateur est protégé par de la mousse de parts et d'autres. Quand aux autres composants de ce kit watercooling, ils sont compartimentés.

Nous avons donc principalement le radiateur passif qui contient sa pompe, ainsi que le waterblock dans son carton, du tuyau, des notices et du liquide caloporteur.

Passons maintenant au couple radiateur/pompe.

Le radiateur

Voici donc quelques photos de ce radiateur qui mérite une attention particulière.

Celui-ci est de couleur noire/aluminium, l’ensemble est sobre et bien aéré comme vous pouvez le constater. Place au logo de Xice en plein milieu de ce radiateur pour présenter ses lignes fluides et accortes. Sur le dessus de ce boîtier, on peut constater une ouverture fragmentaire (Pour évacuer la chaleur entre autre) tout le long pour finir sur le bouchon du réservoir. Attention, lignes épurées dans les parages :-p

Le bouchon tout comme le réservoir est en aluminium anodisé noir ce qui est du plus bel effet ;)

Pour l'enlever, rien de plus simple, il suffira de le dévisser. Celui-ci accompagne le réservoir interne qui a une capacité d'environ 0,5 Litre ; à noter que cet air trap est aussi en aluminium ce qui prouve que c'est un produit de qualité !

Quand au dessous de ce radiateur, il est également ouvert pour que l'air circule au maximum dans ce dernier ! Et oui, quand le système est passif, le moindre brin d'air frais fait du bien :D

Les entrées/sorties de ce radiateur, elles, sont derrière celui-ci pour être le moins gênant possible. Pour plus de facilité de montage/démontage, ce sont des embouts de type "innovalike" pour du tuyau de 6mm interne (et 8 externe). Si vous ne connaissez pas ce genre d'embouts, ne vous inquiétez pas, nous allons vous expliquer leur fonctionnement par la suite.

Pour ce qui est des pieds, ils sont en métal avec des carrés de caoutchouc pour amortir les quelques vibrations.

Démontons un peu tout ça (les deux grand panneaux latéraux) pour voir ce qu'il y a la dessous. Pour cela, rien du plus simple, une clé Alen, quatre visses à enlever et vous pourrez visualiser l'ensemble ;)

L'intérieur

C'est joli non ? On peut remarquer que la pompe se situe en bas de cette sorte de "watercase" alors que le réservoir se situ en haut à droite de celle-ci. Quand au radiateur passif, il englobe le tout.

Vous pouvez constater que le liquide caloporteur refroidit dans un long tuyau (enroulé) en plastique. Plutôt surprenant non ? Ce tuyau est assez dur et rigide quand l'EC600/H n'est pas en fonctionnement. Par contre, quand le liquide caloporteur circule dans le radiateur, ces tuyaux ont tendance à se ramollir. Quand à la pompe qui permet de faire circuler le liquide, elle est bien entourée de mousse (jaune) pour une discrétion totale :p C'est une OASE Aquarius 600i donnée pour 600L/heure alimentée en 220v (50Hz). Vous ne pourrez donc pas démarrer la pompe en même temps que le PC du fait qu'il n'y a pas de relais ! Quel dommage de devoir faire attention si la pompe fonctionne bien avant de démarrer le PC. Cependant si vous avez les moyens, vous aurez cette option en achetant l'EC900.

Place au waterblock à la page suivante !

Le waterblock

Un emballage toujours fait avec amour de la part de Xice, tout est emballé séparément comme vous pouvez le voir. Le waterblock bien évidement dans du papier bulle et le reste dans des sachets zip.

La boîte qui contient le waterblock contient également son système de fixation (sur les 6 ergots du socket A) ainsi qu'une notice pour le montage de celui-ci. Voici quelques photos de ce waterblock ainsi que de sa fixation.

Le waterblock est tout noir : la partie haute est en aluminium anodisé alors que la base, elle, est en cuivre.

Une fixation simple et efficace composée en 4 parties (2 plaques pour fixer aux 6 ergots du Socket A, 1 plaque en forme de X pour relier les 2 précédentes ainsi qu'un ressort) dont nous vous montrons le principe aux pages suivantes.

Toujours des embouts "innovalike" (6/8 mm) ainsi qu'une fixation en aluminium qui me séduit énormément. Quand à la base, là voici :

Elle n'est pas très bien polie comme je l'aurais souhaité. Cependant, c'est acceptable quand on voit la base des waterblocks Danger Den.

Le montage prend cette fois-ci une grande place dans ce dossier ; le voici dans les deux prochaines pages o_O

Le montage

Voici, tout d'abord, les autres accessoires fournis indispensables au montage :

Les 2 tuyaux fournis (entrée/sortie) font chacun 2,15m et 2,25m pour une aisance d'utilisation de ce kit (possibilité de mettre la partie radiateur à environ 1,50m du boîtier)

Quand au cache PCI, il servira à faire passer ces fameux tuyaux. Bien évidement, vous avez des notices, qui s'avèrent d'ailleurs très complètes (avec photographies à l'appui), fournies avec cet EC600/H mais je préfère vous expliquez également comment tout monter par plaisir personnel.

Nous allons donc commencer, dans un premier temps, par monter le waterblock sur la carte mère. Les photos parlent d'elles même :

Mettez le ressort sur le waterblock à l'endroit prévu. Ensuite placez votre waterblock sur le core de votre processeur ; assemblez les 2 plaques avec les 6 trous sur la plaque de fixation principale. Il ne vous reste plus qu'a mettre le tout sur le waterblock et a appuyer au milieu tout en rabattant (vers l'intérieur du wb) des deux cotés les 2 plaques latérales.

Surtout, n'oubliez pas au préalable de mettre de la pâte thermique (celle fournie est très bien : Artic Silver ceramique) sur le core pour une meilleure absorption de la chaleur dégagée pas le processeur (CPU). Dès à présent, mettez vos tuyaux sur votre waterblock et voici le résultat :

La suite à la page suivante ;)

Le montage, la suite...

Passez vos tuyaux par l'intermédiaire du cache PCI. Vous aurez donc quelque chose de très propre ce qui est un bon point !

Il n'y a donc quasiment plus rien à faire, raccordez vos tuyaux (de la même façon que pour le waterblock) sur les raccords du radiateur.

Voilà, c'est fini, il ne vous reste plus qu'à remplir le réservoir du mieux que vous pouvez (sans alimentation), de branchez la prise sur le 220V et de remplir le réservoir au fur et à mesure de l'écoulement du liquide fourni. Normalement, il faudra que vous mettiez la totalité.

Voici le résultat final :

Après le remplissage, laissez un peu ouvert l'entrée du réservoir pour évacuer les bulles d'air du circuit. Au bout de 5 minutes passées et bien vous entendrez.....rien. En effet, vous serez surpris par le silence ! Même la pompe est inaudible :p Quand au débit, il est convenable mais c'est tout à fait normal quand on sait qu'il y a, à peu près, 10m du tuyau !

Passons maintenant à la partie "Tests" de ce kit.

Le test

Pour effectuer ce test, nous avons utilisé la configuration suivante :

- Carte mère : DFI NFII Ultra Infinity avec bios 1-21
- CPU : Barton 2500 + overclocké à 2286 Mhz (9,5*240) + Artic Silver Ceramique
- RAM : 2* 256 Mo de Pc 3500 BH5 Mushkin en CAS 2-2-2-11
- Vcore : 1,825V   Vddr : 3,20V   Vchipset : 1,9V
- Carte graphique : 9800 pro Hercules
- Disques durs : WD Raptor 36 Go (S-ATA), Seagate 120 Go
- Lecteurs : DVD Samsung 16X/48X ; graveur Plextor 48/24/48
- Ventilateurs : 4*80mm (Noiseblocker S2) couplés avec un rhéobus Vantec NEXUS
- Sonde Senfu (pour la température de la pièce) et sonde carte mère (pour la température de la surface du cpu)
- Température de la pièce : 25.5°C (+/- 0.4°C)

Les autres détails de cette configuration, n'étant pas vraiment importants, ne seront pas mentionnés. Je tiens à dire que nous avons directement testé ce kit watercooling en étant overclocké pour voir si celui-ci peut, en quelque sorte, tenir le coup. Nous l'avons comparé à l'Icecube (ventilateur tournant à 2500 rpm) ainsi qu'au kamakaze (ventilateur tournant à 3400 rpm). Les résultats obtenus sont assez fiables étant donné que nous avons été très pointilleux sur le protocole de test : nous avons mit la pâte thermique de façon identique ; Nous avons laissé le CPU (Processeur) en burn (avec OCCT) pendant 35 minutes puis, pour poursuivre ce test, nous avons attendu 25 minutes afin que la température redevienne homogène pour recommencer à nouveau.

Voici donc les résultats :

A noter, tout d'abord, que sans étant overclocké, le barton 2500+ était bien refroidit (38°C en Idle et 47°C en Full). Cependant, lorsque la puissance à dissiper devient plus importante, l’ExternalCool 600 de Xice connait ses limites... La stabilité était au rendez-vous à 2300Mhz quand même mais avec un 63°C en full. Pour du passif, c'est acceptable surtout quand on voit que l'Icecube et le Kamakaze ne font (en moyenne) que 6°C en moins. Alors que ceux-ci sont beaucoup plus bruyants ! Bref, les performances sont très correctes pour du passif mais évitez d'overclocker de trop si vous ne voulez pas cramer votre CPU (processeur).

Conclusion

Il faut avouer que l'ensemble nous a charmé même si quelques défauts de jeunesse persistent.

C'est le cas notamment de la non présence d'un système de relais (mais qui est présent sur l'EC900) mais également de l'absence d'un système de vidange. Mais quel plaisir de ne rien entendre ! J'avoue que c'est le bonheur pour quelqu'un qui à horreur du bruit.

Du côté des performances, c'est très correct mais quelques petites astuces auraient permis d'abaisser les températures... comme un waterblock mieux poli ou encore un waterblock microchanel (hpdc) de type 1A-HV2 ou NexXxoS.

Bref, c'est un bon kit watercooling qui pourrait très bien accompagner un shuttle ou autre ;)

 

Les Plus

Les Moins

- le design
- le bruit quasi inexistant
- le nombre de connecteurs
- bonnes performances pour un silence absolu
- intégration et montage facile
- pâte thermique Artic Silver Ceramique

 

- un prix un peu élevé
- l'absence de relais
- overclocking assez limité
- absence d'un système de vidange

 

Notre verdict :

Un grand merci à la société Xice sans qui ce dossier n'aurait pas été réalisé.

Copyright © 2002-2021 ADNPC.net & Avadeo - Propriété de leurs auteurs respectifs - http://www.adnpc.net