Hardware & High-Tech

Articles > Logiciels

Un gnou dans une pomme...

Guide publié le Lundi 29 Novembre 2004 par Cyrile Delestre dans la catégorie Logiciels. Tags : Linux, Mac.

Page 1 - Introduction en la matière

Introduction en la matière

Avant de commencer le dossier, détruisons les quelques amalgames créés, afin de mieux comprendre l’intérêt de celui-ci, notamment sur l’appellation PC.

Un PC (Personal Computer) est, comme son nom l’indique, un ordinateur destiné à des fins personnelles. Dans les PC, on retrouve le plus souvent deux architectures (on ne prendra pas en compte les architectures Alpha, Sparc, S/390, Power...), les dits x86 et les PowerPC, eux-mêmes divisés respectivement en Windows - GNU/Linux pour l’un et Macintosh - GNU/Linux pour l’autre.

Mais continuons notre zoom, et c’est précisément cette partie qui nous intéresse... Dans ses différents systèmes (Operating System), on trouve en réalité seulement deux plates-formes, win32 pour Windows et Unix libre pour Mac OS X et GNU/Linux. Nos deux derniers, se basant pratiquement sur le même système, ne peuvent qu’afficher des similitudes, et ce dossier exploite ces ressemblances afin d’implanter GNU/Linux et ses logiciels du monde libre au cœur même de Mac OS X (Darwin : Kernel lui même basé sur BSD 4.4 Lite, FreeBSD, NetBSD et le micro-noyau Mach).

On commencera par les logiciels à installation « simple », puis ceux qui ont besoin d’un intermédiaire nommé Fink pour rapatrier les fichiers et les dispatcher dans les bons répertoires...

Comment installer un logiciel Open Source sur Mac OS X ?

Avant tout chose, et que ce soit pour n’importe quel logiciel d’origine Unix, il faut au préalable préparer un minimum son environnement...

Ces types d’exécutables ont besoin tout d’abord d’X11, s’il n’est pas déjà présent dans votre système (Applications => Utilities => X11). Son installation se fait par l’intermédiaire du CD d’installation n°3, que ce soit pour Jaguar ou Panther, mais aussi BSD Subsystem. Pour charger celui-ci, il vous faut insérer le disque n°1 d’installation de Panther. Fermez la fenêtre qui s’est ouverte automatiquement et entrez dans les fichiers du CD en double-cliquant sur ce bien nommé. Allez successivement dans les dossiers System => Installation => Packages et double-cliquez sur BSD. Voilà votre système est presque achevé, donc pas tout à fait entièrement... Il vous reste à présent à rentrer dans le Terminal et à taper : man make Make est un outil qui permet de recompiler les logiciels téléchargés en mode source. Si la fenêtre "less" vous laisse voir le message « No entry for make » c’est que vous n’avez pas installé les outils de développeurs d’Apple plus familièrement appelé XTools... C’est malin ! Et comment vous allez faire pour entrer dans le monde libre, par l’intermédiaire de votre Mac, si vous ne pouvez pas compiler les fichiers binaires récupérés ?

Mais pas de panique ! XTools est disponible sur un CD séparé des trois CD d’installations de Panther, insérez-le et prévoyez 1,5 Go d’espace sur votre disque dur, puis allez télécharger la dernière version. Et voilà, vous êtes enfin prêt pour partir à l’aventure et goûter ce qu’est le monde libre, l’Open Source, en d’autre terme Unix...

7*3 =

 

 

twitter Facebook

Copyright © 2002-2020 ADNPC.net & Avadeo - Propriété de leurs auteurs respectifs - Page générée en 0,030s (11) - 22 connectés dont 0 membre

Recherches - Commentaires - Newsletter - Plan du site - A propos - Mentions légales - Contact

Actualité informatique - DLL